2016

Rapport de l’organe de révision True & Fair View

À l’assemblée générale de la
Banque WIR soc. coopérative, Bâle

Rapport relatif aux comptes annuels

En notre qualité d’organe de révision, nous avons examiné les comptes annuels de la Banque WIR soc. coopérative, arrêtés au 31 décembre 2016 comprenant le bilan, le compte des résultats, la présentation de l’état des capitaux propres, le tableau des flux de trésorerie et les annexes.

Responsabilité du conseil d’administration
Le conseil d’administration assume la responsabilité de l’élaboration des comptes annuels en conformité avec la circulaire FINMA 2015/1 et les dispositions de la loi. Cette responsabilité comprend l’organisation, l’implémentation et le maintien d’un système interne de contrôle en relation avec l’établissement des comptes annuels se devant de ne point comporter d’anomalies significatives, conséquences d’indications inexactes dues à des violations ou des erreurs. Ceci étant, le conseil d’administration est responsable du choix quant à l’application de méthodes comptables adéquates ainsi qu’aux critères d’évaluation appropriés.

Responsabilité de l’organe de révision
Notre responsabilité consiste, sur la base de notre vérification, à émettre une appréciation sur les comptes annuels. Nous avons procédé à notre vérification en conformité avec la loi suisse et les normes de révision reconnues en Suisse. Ces normes requièrent de planifier et de réaliser la vérification de manière telle que des anomalies significatives dans les comptes annuels puissent être constatées avec une assurance raisonnable. Une vérification comporte la réalisation de sondages et d’appréciations des éléments probatoires des valeurs et indications fournies par les comptes annuels. Le mode de vérification est laissé au libre choix des réviseurs. Il comprend une évaluation des risques d’anomalies significatives dans les comptes annuels, conséquences de violations ou d’erreurs. Lors de l’évaluation de ces risques, l’examinateur tient compte du système interne de contrôle, ceci dans la mesure où ce dernier présente une importance pour l’élaboration des comptes annuels, pour déterminer les circonstances de la révision, non pas cependant pour fournir une opinion sur l’efficacité du système interne de contrôle. La vérification comporte une évaluation de la conformité des méthodes comptables appliquées, de la plausibilité des estimations effectuées ainsi qu’une appréciation de la présentation générale des comptes annuels. Nous estimons que notre vérification constitue une base suffisante pour former notre jugement.

Appréciation
Selon notre appréciation, les comptes annuels pour l’exercice se terminant au 31 décembre 2016 donnent une image de la situation patrimoniale, financière et bénéficière conforme à la réalité et à la circulaire 2015/1 de la FINMA et répondent aux exigences de la loi suisse.

Rapport de révision selon les prescriptions complémentaires légales
Nous attestons que nous remplissons les exigences légales de qualification conformes à la Loi sur la surveillance de la révision (LSR) et d’indépendance (art. 728 CO et art. 11 LSR) et qu’aucun élément n’existe influençant notre indépendance.
Conformément aux dispositions de l’al. 1, ch. 3 de l’art. 728a CO et des normes suisses 890 de la profession, nous confirmons l’existence d’un système interne de contrôle organisé par le conseil d’administration pour l’élaboration des comptes annuels.

  
Deloitte AG
 

Cornelia Herzog
Experte-réviseur agréé
Réviseur responsable

Dominik Töngi
Expert-réviseur agrée

 
Zurich, le 21 mars 2017

2016201720182019